lundi 1 juin 2015

A comme l'insolite du village d'Ayron - #challengeAZ


Le périple du Challenge de l'insolite des villages de la Vienne, commence par Ayron. 
Pourquoi pas Angliers, Amberre ou Arçay ou l'un des 22 autres villages commençant par la lette A ? 
(Availles est hors-jeu c'est trop facile)
Pour la troisième année consécutive, j'ai la chance de tenir une petite chronique sans prétention sur Centre Presse, qui met à l'honneur l'insolite des villages du département.
 Chronique sans prétention ? 
Pas tout à fait... 
A chaque exercice d'écriture, j'espère un retour, un écho, la contagion d'une curiosité pour l'insolite. 
Ma récompense. 
L'insolite, comme une gourmandise, une récréation... 
Un jeu de piste vers la culture, l'histoire. 
L'insolite qui met en appétit de connaissance. 
 L'insolite qui donne vie à l'histoire, qui aide à l'appropriation du savoir. Même si ce savoir est approximatif, peu académique, c'est déjà ça. 
Des chroniques, de presse locale, de blogs, sans donner de leçon, sans étalage de confiture. 
Des chroniques pour l'émulation, pour les p'tits, les grands, les forts en thème ( qui me remontent parfois les bretelles) et pour les cancres qui aiment sourire. 
Vous êtes nés ici ou loin ailleurs (comme moi), qu'importe, ce patrimoine est le VOTRE, ce plaisir est à portée de clic, inépuisable, source de rencontres, de balades, de rêves...
Et à Ayron, Bingo !!! 
On a entendu hurler les loups du XVIIIème siècle !
La municipalité, à travers son site internet, a choisi de mettre en lumière son histoire. Et pour construire l'histoire d'un petit village sur lequel aucun illustre agrégé ne s'est penché, l'insolite est une charpente. 

Que ce challenge soit l'occasion d'en bâtir de nombreuses autres à travers ce cheminement au hasard des villages de la Vienne. 


--------------


Au village d'Ayron, des loups, des cimetières interdits, des inconnus morts sur les chemins, des petits assassins, une vie locale riche où s'invitent quelques paroissiens autour de l'encens et de la cire...

 

1702 - Petite affaire criminelle. La victime est un inconnu.


1703 - Certains cimetières seront désormais interdits. 


1707 - L'assassinat de Levesque. 


1735 - La météo et la Taille. 


1751 - Les loups au village d'Ayron font deux victimes DRIBAULT Pierre...


et MARTINEAU René. 

Je vous ai raconté cette histoire, souvenez-vous des Loups de Latillé



1792 - Que serait la vie d'un village sans ses généreux donateurs ! Au village d'Ayron, la cire, l'encens et quelques paroissiens. 


-----------------------
Et en bonus ! 
Patronymes concernés par quelques petites affaires criminelles des XVIIIème et XIXème siècle. 
Boulin (1793) - Boutin (1793) - Bourguignon (1838) - Chenier-Durandière (1793) - Debray (1793) - Hayrault (1872) - Léonard (1793) - Metais (1831) - Moreau (1793) - Ruffin (1793).
------------------------
Du rififi autour de l'arbre de la Liberté 
" Le citoyen Moreau, commissaire aux vivres, suspecte la municipalité de vouloir abattre l'arbre de la Liberté en raison de l'approche des Vendéens."
Source : AD86,  Série L 168
Biblio : Les arbres de la Liberté à Poitiers et dans la Vienne. Par Robert Petit.
--------------
Un Moreau d'Ayron inquiété par le Comité de Surveillance et Révolutionnaire
Source AD 86 Série L SUPPL 421
-----
Quelques soldats d'Ayron (du Poitou) reçus à l'Hotel des Invalides :
------------
Quelques chasseurs de loups ( Source AD86 Série C66) :
AVRIL    1773     JEAN     METAIS
NOVEMBRE       1778      MICHEL     LAJOYE
FÉVRIER     1781      MICHEL    LAJOYE
SEPTEMBRE    1781      PIERRE  METAIS
Et quelques trésors enfouis dans la Caverne de Gallica BNF 



16 commentaires:

  1. Un voyage dans la Vienne que je ne connais pas mais que j'ai hâte de découvrir au travers de votre blog. Au plaisir de vous lire.
    Carole

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour ce premier article et quelles belles trouvailles ! BOn courage pour le Challenge !

    RépondreSupprimer
  3. Bien sympas ces histoires mais c'est dommage de ne pas avoir fait la retranscription, c'est parfois très difficile à lire...

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ces encouragements ! Ah les transcriptions!! Impossible de les faire toutes ! Certaines archives insolites sont transcrites, d'autres viendront... L'idée de l'indexation n'est pas de faire tout le travail, mais de donner à chacun l'envie de poursuivre le chemin par sa motivation particulière autour d'une ancêtre, d'un village, ou d'un sujet.

    RépondreSupprimer
  5. Des loups, des crimes, des impôts... La vie de nos ancêtres n'était pas rose...
    Bravo, Gloria... Tu nous as mis l'eau à la bouche (façon de parler) avec ce premier article

    RépondreSupprimer
  6. Toujours passionnant ! Il y a un coté Miss Marple dans les détails et l'observation de la vie des petites communes... pas besoin de chercher outre-manche ! Au plaisir de lire la suite ...

    RépondreSupprimer
  7. Ayron Ayron petit patapon :)
    Bravo Gloria, toujours sympe de te lire !

    RépondreSupprimer
  8. Merci Evelyne, merci Anne, et merci Fred ! C'est un challenge décidé la veille pour le lendemain... Mais il y a matière à puiser dans les stocks et mettre à l'honneur des p'tites paroisses de rien du tout avec des insolites de pas grand chose mais qui racontent pas mal de choses ;-)
    Fred et un p'tit challenge simplifié des poilus des villages de A à Z, ça ne te dit pas ?
    Bises à tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui remarque, faut que je demande à la Sophie :)

      Supprimer
  9. Bien agréable de te lire, tout aussi agréable que de chercher à décrypter les grimoires 😉 je suis bien contente de te retrouver , il y a de la vie dans tout ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Odile, tu connais ma philosophie en la matière : c'est fait pour se distraire et pour distraire ! Pour le village d'Ayron, le travail de décryptage et d'approfondissement de tous ces insolites se fera. Il y a de la passion pour l'histoire ! Bises

      Supprimer
  10. Je rejoins Odile, c'est très agréable à lire et je me régale comme prévu :-) merci. des bises. Annick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Annick !! J'espère que je vais tenir le rythme...Le débarquement d'été se pointe à l'horizon !

      Supprimer
  11. C'est toujours avec curiosité que je suis votre blog et l'histoire des villages de la Vienne. Je suis d'autant plus intéressé que le père de mon épouse est originaire de Chauvigny, Bouresse et Queaux où se situe le berceau de sa famille.
    Merci pour ces histoires insolites qui font partie de notre patrimoine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En attendant la synthèse que j'espère réussir à faire pour de nombreuses communes vous pouvez trouver quelques insolites en ligne :
      -Pour Chauvigny : http://lagodardiere.net/genealogie/Archives_insolites_86/lie_v_u_chauvigny_tous.html
      - Pour Bouresse : http://lagodardiere.net/genealogie/Archives_insolites_86/lie_v_u_bouresse_tous.html
      Et Queaux sera probablement du challenge ;-)
      1530 insolites sont en ligne en complément des articles du blog, mais je dispose également d'un petit tableau excel avec 3500 entrées....
      Du pain sur la planche !
      A bientôt !

      Supprimer