vendredi 10 février 2012

CSR Poitiers du 11 au 14 Frimaire AN II



Scorbut et autres pathologies se multiplient, ils sont au sommaire de tous les compte-rendus...

11 Frimaire An 2. 
Rapport de Bussac officier de santé : la Directrice de la maison de l'Hopital dite autel dieu de cette ville est "dans un état d'infirmité telle qu'il serait dangereux de la laisser plus longtemps dans la maison des Pénitentes où elle est renfermée attendu qu'elle est atteinte du scorbut. sera transférée dans la maison de l'évéché  en cette ville et qu'elle y occupera l'appartement où secrétaire du cidevant évèque, qui est séparé du corps du bâtiment. 
Bertaut prêtre transféré du petit séminaire à sa maison en raison de son grand age et des infirmités constatées par l'officier de santé. 
La femme Courtinière de la Rue des Carmes restera en arrestation chez elle. 
Le citoyen Chenillière garde scellier chez le sieur Chaillot demande à être payé ! 
Trafic sur le marché du blé pour contourner le prix maximum autorisé. Mélanges etc...
--------------------
12 Frimaire An 2. 
Trafic de vin  à Villain, Neuville et Jaulnais. 
Radegonde Dousset remise en liberté. 
Les filles Martial religieuses demandent leur lit et autres objets. Pourront enlever de chez la demoiselle De l'Isle ce dont elles ont besoin. 
------------------
13 Frimaire An 2. 
La femme Delalande malade rentrera chez elle sous surveillance. 
Pétition de la fille Avé malade, sera transférée à l'évéché dans la partie appelée secrétariat. 
Femme Bert arrêtée par la garde à la porte de la Tranchée avec des papiers féodaux, envoyée aux pénitentes après interrogatoire. 
-------------------
14 Frimaire An 2. 
Grand nombre de pétitions de détenus. 
Femme Villemort malade et ses trois enfants pourra retourner en arrestation chez elle. 
Pétition de Guilleminet : son fils vient de s'offrir pour combattre à Tours. Remis en liberté. 
Maire et officiers municipaux de Mirebeau  détenus aux Carmélites, demandent à faire venir des vivres de leur village. Accordé. 
Garault prêtre, détenu à la prévosté,  demande des effets. 
Sieur et Dame Vasselot arrêtés et remis en liberté. 
Femme Bertrand, pétitioin demande sa liberté, un frère émigré mais trois républicains restera chez elle. 
Pétition de Sieur et Dame Marquet, l'état de la maladie de la mère et du fils est tel qu'il serait très dangereux de les mettre dans une maison de détention et que la fille Marquet sera tenue de se rendre en détention. 
Pétition de Sieur et Dame Villedon Saureau 82 et 83 ans hors d'état de pouvoir sortir de chez eux, y resteront ! 
Supervielle fait dont à la nation de trois pains de sucre. 
Le sieur de la Brunerie est toujours malade. Restera chez lui accompagné de Brechet garde. 
Pétition de Pelletier officier de santé de l'Isle Jourdain pour obtenir sa liberté . Le comité renvoie au comité de là-bas. 
Pétition de la mère Lagrange pour sa fille détenue à la maison des Pénitentes pour incivisme. Restera en détention. 
Pétition Boismorin, devra fournir un certificat de civisme. 
Femme Laroche malade. 
Veuve Venault en arrestation chez elle. Idem pour Veuve Lalande sa mère. 
Exposé du citoyen Cressac médecin vu les services qu'il rend à l'humanité souffrante et son désinteressement notoire  reste en liberté. 
Girard de Pindrai arrêté et remis en liberté. 
Labrunière reste chez lui. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire