mardi 13 décembre 2011

Vivre et Mourir à Leugny (86) - 1690.



C'est le décès d'Anthoinette Porche, 


la femme du boulanger Jacques ALARD qui endeuille le village en ce début Janvier 1690, mourir à  24 ans d'une fausse-couche.  Le curé Godin note de temps en temps les causes de la mort de ses paroissiens, plus souvent lorsqu'il s'agit d'adultes. En Janvier toujours,


 la jeune MORICHEAU meurt à 14 ans d'un fièvre continue. Dès la fin de l'hiver les naissances sont nombreuses, 5 par mois de Mars à Mai, et peu de décès de tout petits.


Juillet n'épargne pas des affections pulmonaires, peut-être tuberculeuses. Louis NAU 36 ans est emporté en 6 jours et Jean Poirier du poumon également quelques jours plus tard. 


En Aout,  Le petit Michel Hugreau 7ans, se noie dans l'étang de la forêt.


Il y aura eu cette année-là 35 naissances et 25 décès, dont seulement 6 nourrissons de moins de un an.
La vie aura été plutôt douce à Leugny ! 
-------------

Tous ces actes seront de la prochaine mise à jour des Archives Insolites de la Vienne. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire