mercredi 13 mai 2009

Mariage Sarrazin Alfred - Ouvrard Marie Constance - Senillé.


Ils se marient le 1 septembre 1885 à Senillé et chut... ont leur premier BB en... Octobre... de la même année ;-)




Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

9 commentaires:

  1. Sur la photo on ne voit pas qu'ils ont fauté, par contre le monsieur à l'air bien âgé par rapport à la dame ou alors il est albinos, l'union parait bien sérieuse...!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Canotte, ce n'est pas leur photo de mariage mais un découpage de la photo de mariage de leur fils. Ils ont donc 25 ans de plus (la photo est de 1910) ! D'où la chevelure argenté d'Alfred. Quant à Marie Constance, toute menue et toute petite, elle ne change pratiquement pas au fil des photos,toujours très sérieuse, je ne sais pas si à l'époque on masquait les cheveux blancs, mais on ne lui en compte aucun ;-)
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    J'ai mis longtemps, naïve que je suis, à comprendre ce que cela voulait dire quand j'entendais mes parents dire :
    "tiens ! encore un (ou une) "petit prématuré" ... ou "il pèse ben son poids pour un prématuré de 7 mois"
    avec des sourires entendus...
    Sinon, c'est vraique cela ressemble à une photo de mariage avec cette robe noire. J'ai récupéré celle de ma grand-mère que ma mère avait gardé précieusement : malheureusement, elle est en loque, mais bon...
    Annick

    RépondreSupprimer
  4. Marie-Constance est si menue, si fluette, si gracile, qu'on croirait une petite jeune fille timide et réservée, mais en y regardant de plus près on voit que ses mains sont des mains de femme laborieuse.

    RépondreSupprimer
  5. Oui Annick, je me souviens aussi de ces p'tits comptages plein de sous-entendus ! Maintenant on va se marier avec les BB accrochés fièrement à la robe blanche ! Ouf !!!
    Il faut que tu essaies de réparer cette robe, ça doit être possible non ? Si ça te fait plaisir envoie moi une photo je l'insérerai.
    Canotte, j'avais aussi remarqué les grosses mains de la toute petite Constance. Tannées par le travail et le soleil, comme celles d'Alfred, dont on voit même la différence de pigmentation entre l'avant-bras et la main ! Il faut passer du temps sur les détails de ces vieilles photos, elles cachent des histoires !
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  6. Pour la robe (merci pour ta proposition) de mariée, je ne sais plus trop où elle est, dans quelle armoire et où exactement ??? pffff et cela s'est empilé après le décès de maman il y a plusieurs mois maintenant ... je n'ai pas encore eu le coeur à m'y mettre ...
    Mais cette robe, je l'avais mise pour un rallye vélo costumé il y a (très)longtemps et non seulement j'étais jeune mais aussi ... enceinte de deux mois : j'avais largement de quoi mettre mon p'tit bedon (ça devait être prévu... rhoo) ; j'ai une photo de cette journée en train de danser (on ne rit pas) mais dans quelle boite ???

    RépondreSupprimer
  7. Il faut laisser le temps ouvrir les portes des souvenirs. ça viendra doucement.
    On fera remonter le sujet ;-)
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  8. oh ! l'avions mis la charrue avant les bœufs!

    RépondreSupprimer
  9. Mais le curé a quand même accepté de les marier. J'en ai vu un qui envoyait systématiquement les couples dans cette situation se marier ailleurs, dans une grande ville où les époux étaient inconnus.

    RépondreSupprimer